ENTRETIEN AVEC UN PILOTE : ERIC SWAFFER

Pilot Eric SwafferEric Swaffer est un pilote de jet et d'hélicoptère avec plus de 20 ans d'expérience.

Il a piloté des hélicoptères dans de nombreuses situations plus ou moins difficiles, y compris pour le tournage d'émissions en direct au Royaume-Uni telles que « The Big Breakfast » et les reportages sur la circulation de Virgin Radio.

Eric a commencé à voler sur « des appareils à ailes fixes » au sein d'une compagnie aérienne avant de poursuivre sa carrière dans l'aviation privée. Il pilote désormais à la fois des jets privés et des hélicoptères et est instructeur et examinateur sur différents types d'appareils pour le compte des JAA (Autorités conjointes de l'aviation civile au sein de l'UE ).

PrivateFly s'est entretenu avec Eric Swaffer entre deux avions pour Nice et Mykonos et lui a posé les questions dont tout le monde aimerait connaître la réponse.

CARRIÈRE DANS L'AVIATION PRIVÉE

helicopter flightsAvez-vous toujours eu envie de devenir pilote et comment êtes-vous arrivé là où vous êtes aujourd'hui ?
J'ai commencé à m'intéresser à l'aviation enfant, après avoir visité un poste de pilotage, puis ma carrière de pilote a débutée lorsque j'ai été admis en tant que cadet au sein de l'académie de Bristow Helicopters. Après avoir piloté des hélicoptères pendant cinq ans en mer du Nord, j'ai travaillé pour des sociétés d'affrètement et des particuliers. J’ai ensuite piloté des avions pour le compte de compagnies aériennes, avant de devenir pilote d'avions privés et d'avions d'affaires il y a huit ans.

Tout au long de ma carrière, j'ai aussi obtenu des accréditations pour devenir instructeur et examinateur sur différents types d'appareils, hélicoptères et avions. Ayant participé à l'achat de plus de vingt avions, je suis aussi très au fait des difficultés inhérentes à l'acquisition et au démarrage d'une opération.

Quel a été votre premier vol ?
Mon premier vol seul aux commandes était à destination de Leavesden, un aérodrome près de Watford au Royaume-Uni, qui n'existe plus aujourd'hui.

charter a gulfstream G550Vous préférez piloter des hélicoptères ou des avions ?
Je préfère les hélicoptères, mais j'apprécie les destinations et les escales qu'offrent les vols en avions.

Comment vous formez-vous chaque année ?
J'essaie de maintenir mes autorisations de voler sur deux hélicoptères et deux avions en tout temps, ce qui implique le renouvellement annuel de mes qualifications sur chaque type d'appareil. Je suis aussi instructeur et examinateur de vol, ce qui suppose d'autres certifications à renouveler tous les trois ans. En outre, pour pouvoir piloter des avions de ligne je dois aussi me soumettre à des tests tous les six mois et à des contrôles de compétences au sol notamment les premiers secours, le transport de matières dangereuses, la lutte contre le feu et la fumée et la gestion des ressources de l'équipage (CRM).

DES HAUTS ET DES BAS

private airportQuelle est votre piste ou site d'atterrissage préféré et pourquoi ?
C'est difficile de n'en choisir qu'un. Male aux Maldives est une approche magnifique, tout comme Samedan près de St Moritz qui offre une vue splendide sur les Alpes. L'héliport de Monaco offre également un atterrissage exceptionnel, lorsqu'on arrive à basse altitude de Nice avec les Alpes en arrière-plan.

Quel vol vous a le plus marqué ?
Ce fut l'hélitreuillage d'un blessé depuis le pont d'un bateau à 160 km au nord des îles Shetland, avec des vents de 110 km/h et une mer démontée.

Votre conseil aux autres pilotes ?
Utilisez toutes les ressources à votre disposition, y compris les personnes, pour vous aider. Voler est un travail d'équipe.

Quel est le meilleur conseil qu'on vous ait donné ?
Commencez par devenir pilote d'avion de ligne avant de rejoindre l'aviation privée.

En tant que pilote, quelle question vous pose-t-on le plus souvent ?
Vous préférez les avions ou les hélicoptères ?

Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier ?
Voyager bien sûr, mais aussi les merveilleuses personnes qu'il m'est donné de rencontrer.

Qu'est ce que vous aimez le moins dans votre métier ?
Les vols de nuit de 12 heures ne sont pas mes préférés !

À BORD

Qu'emportez-vous avec vous ?
Mon Macbook Pro et mon Blackberry m'accompagnent partout. Si l'avion doit traverser l'océan ou si je prévois qu'il sera difficile de me dérouter, j'aime bien vérifier si l'avion est équipé de matériel médical et d'un défibrillateur en plus de la trousse de premiers secours habituelle.

charter a gulfstream G550Comme on n'en trouve pas toujours dans cette fameuse trousse, on m'a aussi conseillé de transporter du Voltaren 100 ou Voltfast 50, pour traiter rapidement un passager en cas de colique néphrétique. À n'administrer bien sûr que sous la supervision d'un médecin joint par téléphone satellite.

Quel est votre avion préféré ? Et pourquoi ?
Le Gulfstream G550 pour sa longue portée et donc sa grande variété de destinations.

Quel était votre dernier vol ?
Je viens juste d'arriver à Londres en provenance de Mykonos.

LE FUTUR DE L'AVIATION

Selon vous, qu'est-ce qui changera l'aviation privée dans les cinq prochaines années ?
Pour les avions de tourisme, je m'attends à une augmentation du nombre de règlementations avec une amélioration de la formation qui deviendra plus pointue. En ce qui concerne l'affrètement, je pense que le marché deviendra plus efficace, avec pour conséquence une diminution du nombre de vols à vide.

Quels conseils donneriez-vous :
à quelqu'un qui souhaiterait devenir pilote de jet privé ?

Pour être formé le mieux possible, rejoignez l'armée ou faites-vous embaucher par une compagnie aérienne. L'armée est sans doute la meilleure école. L'aviation civile ne pourra jamais rivaliser avec ses moyens. Cependant, vous devriez savoir que voler en zone de combat peut parfois se révéler "intéressant".
à un passager de jet privé ?
Si vous avez des doutes sur un vol, vous devriez toujours vous fier à un pilote expérimenté, comme Adam chez PrivateFly.

Quel est le plus grand changement qu'ait connu l'aviation au cours de votre carrière ?
Les avancées technologiques modifient continuellement le secteur de l'aviation.

DOSSIER PERSONNEL

Qu'est-ce qui vous manque le plus lors de vos déplacements ?
Même si c'est bien de ne pas avoir à tout ranger après, je regrette de ne pas pouvoir faire la cuisine.

Que lisez-vous ?
Endgame: The End of the Debt SuperCycle and How It Changes Everything, de John Mauldin et Jonathan Tepper.

private airport Si vous pouviez partir où vous vouliez aujourd'hui, où iriez-vous ?
Je m'envolerais pour Udaipur en Inde. Le Rajasthan est magnifique juste après la mousson.

Puisque vous voyagez beaucoup, quel est votre hôtel préféré ?
Pour un séjour grand luxe, rien ne vaut le Gstaad Palace. J'aime aussi énormément le JW Marriott à Mumbai en Inde. Le service et les installations sont exceptionnels. En fait, c'est presque ma deuxième maison, puisque j'y ai passé 180 nuits au cours des deux dernières années. Si je n'ai pas d'engagements professionnels en Inde, j'adore séjourner au Jaipur House Hotel à Mt Abu au Rajasthan. C'est un magnifique palais restauré situé sur une colline. Nous nous sentons liés à cet hôtel puisque nous en avons été les premiers visiteurs.

Quelle est votre ville préférée ?
Vienne, pour sa culture et son architecture.

Quelle voiture conduisez-vous ?
Une Audi A4. Sur la route comme dans les airs, la sécurité et la fiabilité sont essentielles pour moi.

First Officer Izabela Prenez-vous l'avion pour partir en vacances ou préférez-vous rester à la maison?
J'ai la chance de pouvoir profiter régulièrement de vacances avec ma compagne, Izabela Lechowicz, qui est copilote. Depuis 2005, Izabela a eu l'occasion de piloter des Citation II (C550), Citation CJ (C525), Citation Excel (C560XL) et des Gulfstream 550.

Lorsque vous voyager avec une compagnie aérienne, êtes-vous le premier en salle d'embarquement ou le dernier à monter dans l'avion ?
Je suis TOUJOURS le dernier à monter à bord !

Qu'est-ce que vous aimez le moins avec les avions de ligne ?
Attendre, attendre et encore attendre pour l'enregistrement, les contrôles de sécurité et l'embarquement.

Merci à Eric Swaffer, membre de notre équipage international d'avoir répondu à nos questions.

Eric Swaffer pilote actuellement des avions de ligne et des avions privés, y compris des:
The Gulfstream GV, Gulfstream G450, Gulfstream G550, Gulfstream GIV, Boeing B737-300/700, Hawker HS125, Citation C560XLS, Citation 525, Citation 550.

Il pilote également des hélicoptères, dont L'AS332(L) Super Puma, le Sikorsky S76, l'Agusta 109, l'AS355 Twin Squirrel, le SA341 Gazelle, le Bell 206 le Jetranger, le Robinson R44 et le Robinson R22. Photos © Eric Swaffer

DEMANDEZ AU PILOTE

twitterSi vous avez des questions à poser à nos pilotes, contactez-nous ou envoyez-nous un directement votre question via PrivateFly avec le hashtag #askthepilot.